Automobile : le marché européen ralentit par rapport au mois d’avril 2018

Voitures neuves sur un parking d'une concession automobile

Le marché européen automobile sort de sa croissance: il régresse de sa progression positive d’avril 2018.

D’après les données publiées par l’Association Européenne des Constructeurs Européens (AECE), le marché automobile européen a progressé de 0,8% en mai par rapport à la même période en 2017, les plus grosses progressions s’effectuant en Espagne avec +7,5% et en Angleterre avec +3,4%, la France reste stable avec +0,15% et une baisse s’opère en Italie avec -2.8% et en Allemagne avec -5,8%. Cependant, le marché européen automobile est en baisse par rapport au mois d’avril qui était à +9,6%.

Le bilan des constructeurs automobiles

Toujours d’après l’AECE, les marques françaises font mieux que la moyenne : les immatriculations du groupe PSA (Peugeot-Citroën-DS) ont augmenté de 58%, notamment grâce à l’ajout des marques Open et Vauxhall, ce qui représente un total de 224 000 voitures. Le groupe Renault quant à lui a progressé de 6,4%.

À  lire aussi : Le groupe Renault investit +1 milliard dans la voiture électrique

D’autres marques ont aussi progressé sur le mois de mai: Honda avec +7,6%, Toyota avec +5,2%, Jaguar Land Rover Group avec + 5,1%, Volkswagen avec +4,2%, Kia avec 3,7%, Hyundai avec +3,1% et Ford avec +0,4%. Cependant pas toutes les marques ont progressé au contraire, on observe une baisse chez Daimler avec -5,3%, chez Nissan avec -16,4% et chez Volvo avec -1,3%.

Le journaliste

Laurent Peruzzi
Auteur et journaliste sur une multitude de sujets, j'essaie à chaque billet de vous partager mes réflexions basées sur l'actualité. Mes pensées n'engagent que moi !