Hausse de la CSG : Macron assure que :”l’effort concernera les retraités les plus aisés”

Hausse de la CSG

Durant sa campagne électorale, le président Emmanuel Macron avait le projet de réformer la contribution sociale généralisée (CSG). Une promesse qui prend forme petit à petit, la CSG devrait augmenter de 1.7 point en 2018. Le but principal de cette réforme est de redonner du pouvoir d’achat aux travailleurs en baissant les cotisations salariales par la suite. Une politique économique visant à récompenser les personnes actives qui contribuent tous les jours à motiver la croissance économique du pays. Cette hausse concernera principalement les plus aisés et ce sont les retraités qui sont en ligne de mire. Aujourd’hui, les plus pauvres sont souvent les plus jeunes. C’est pourquoi le président souhaite équilibrer la société en demandant aux plus aisés de fournir un effort pour récompenser le travail.

Qui sont les gagnants ?

Les salariés seront également concernés par la hausse de la CSG, mais ils auront en compensation la suppression des cotisations chômage et maladie qui sont retirés du revenu. Cela devrait donc entraîner une augmentation du salaire net qui sera supérieure à la hausse de la CSG. C’est ainsi que le président souhaite encourager les travailleurs pour leurs efforts au quotidien et leurs contributions à l’économie française. Grâce à la hausse de la CSG, cela pourrait augmenter d’une vingtaine d’euros par mois le salaire d’un employé au Smic. Le président Emmanuel Macron prévoit notamment de redonner 7 milliards d’euros de pouvoir d’achat aux travailleurs. De plus la hausse de la CSG prévoit d’épargner les chômeurs et les 40% de retraités les plus modestes.

Les conséquences pour les retraités

Cette nouvelle mesure pourrait entraîner des effets négatifs sur le pouvoir d’achat d’une grande partie des retraités. Ces derniers sont en effet les plus concernés par la réforme de la CSG qui vise principalement les retraités les plus aisés. Leur impôt va donc augmenter sans pour autant qu’ils bénéficient d’une contrepartie comme les salariés, le montant de leur pension diminuera également. Il faut tout de même noter que tous les retraités ne seront pas impactés. La hausse de la CSG ne s’appliquera pas pour tous les retraités qui ont le droit de bénéficier d’une suppression de CSG actuellement.

Le journaliste

Margaux Ristor
Rédactrice de sujets diverses, surtout basés sur la consommation, l’économie et le buzz. Je transmets à tous mes lecteurs ma vision de l’actualité d’aujourd’hui.