Les 4 plus grosses bulles spéculatives de l’histoire

Les 4 plus grosses bulles spéculatives qui ont éclaté

Le cours de la cryptomonnaie ne cesse de grimper depuis quelques mois, il dépasse même les 8000$ fin novembre dernier. Cette belle envolée n’est pas prête de s’arrêter pour le bitcoin qui n’en finit pas de monter en dépassant même le seuil symbolique cet hiver alors qu’il ne valait que 3000$ cet été.

La monnaie virtuelle n’a pas toujours connu cette popularité, son cours a chuté deux fois en 2011 et en 2013. De plus, depuis ces deux chutes la monnaie virtuelle dispose de nombreuses fluctuations de son cours. Un climat incertain qui laisse penser l’arrivée prochaine d’une nouvelle bulle spéculative.

La bulle hollandaise « tulipomanie »

La crise de la tulipe aussi appelée « tulipomanie » est reconnue comme étant la première crise spéculative du monde de la finance. En 1637, dans les régions des Provinces-Unies correspondant aux Pays-Bas aujourd’hui le prix du bulbe d’une tulipe représentait 15 fois le salaire annuel d’un commerçant. Cette fleur était synonyme de luxe pour les hollandais, ainsi démarrera l’une des histoires de spéculations les plus incroyables du monde de la finance. Les particuliers pouvaient aller jusqu’à hypothéquer leur logement ou vendre leur commerce pour obtenir ne serait-ce qu’un seul bulbe de la tulipe. Mais les cours chutèrent soudainement. Cela entraina par la suite la faillite de certains organismes bancaires et ruina de nombreuses familles.

La bulle japonaise

Éclatement de la bulle Japonaise

Par GandieTravail personnelCette image a été créée avec gnuplot., CC BY-SA 3.0, Lien

Durant les années 80, l’économie japonaise surpassait les autres pays à travers le monde. Cette domination reposait sur ses exportations massives des produits électroniques et une technologie bien plus avancée puisque dans le monde entier on ne parlait que du « made in Japan ».

Grâce à ces belles évolutions et une politique monétaire très arrangeante, l’indice le Nikkei à la bourse de Tokyo frôlait les 39k points. Avec un nombre incalculable de liquidité et le prêt à un taux vraiment attractif, les spéculateurs se sont multipliés en investissant dans l’immobilier.

La bulle spéculative éclata en 1990, la chute du cours de l’immobilier et des actions a ruiné des millions de particuliers et professionnels au Japon détruisant le pouvoir d’achat ainsi que la consommation du pays.

La bulle internet

L’arrivée d’internet en 2000 a chamboulé tout le monde. Si bien que certaines firmes d’informatiques et de télécommunications étaient estimées à plusieurs milliards de dollars alors que leurs concepts ou leurs activités étaient loin d’être aboutis. Les investisseurs ne perdaient pas de temps et investissaient le plus rapidement possible dans toutes les sociétés possédant un nom de domaine terminant par « .com ». Au milieu des années 2000 la bulle a éclaté ayant pour conséquences de nombreuses faillites de firmes « .com » et une chute importante de l’indice technologique Nasdaq à la bourse de Wall Street sans compter les pertes pour les milliers d’investisseurs.

La crise des subprimes

La crise des subprimes a explosé il y a cinq ans et ce fut l’explosion d’une bulle spéculative la plus importante sur le monde entier. Cette crise a effet entraîné vers le fond l’économie américaine mais aussi le reste de l’économie mondiale. Tout commença au début des années 2000 par les subprimes, ce sont des prêts immobiliers accordés aux ménages américains disposant d’un profil emprunteur très fragile. Grâce à ces subprimes les particuliers peuvent donc avoir un accès au crédit immobilier, des prêt qui sont gagés sur la valeur de leur maison qui ne cesse de croitre. L’endettement des particuliers se creuse jusqu’à atteindre ses limites. Ne pouvant plus honorer le remboursement de leurs crédits immobilier, certains biens immobiliers sont saisis entraînant la chute des prix de l’immobilier. Cette crise aura coûté plus de 22k milliard de dollars aux banques. Ce fut le commencement de la crise économique de 2008 au niveau mondial et le commencement du Bitcoin.

Le journaliste

Laurent Peruzzi
Auteur et journaliste sur une multitude de sujets, j'essaie à chaque billet de vous partager mes réflexions basées sur l'actualité. Mes pensées n'engagent que moi !