5 choses à savoir sur l’assurance de prêt immobilier

Assurance de prêt immobilier : vrai / faux

Contracter une assurance de prêt permet de protéger les emprunteurs en cas de coup dur. Cette assurance s’accompagne en général du crédit, son principal objectif est de prendre en charge le crédit à rembourser en cas d’imprévu pour l’emprunteur.

Le remboursement peut soit se faire sur les mensualités du crédit ou sur le capital restant dû, tout dépend de la situation de l’emprunteur et des conditions du contrat de crédit. C’est donc un élément important lorsque l’on souscrit un prêt immobilier, cela permet d’assurer votre protection et celle de votre famille. L’assurance de prêt peut être indispensable dans certains cas comme le crédit immobilier. C’est pourquoi nous avons listé toutes les choses à connaître sur l’assurance de prêt immobilier pour savoir ce qui est vrai ou faux !

Est-il obligatoire d’avoir un emploi pour souscrire une assurance emprunteur ?

assurance de prêt immo obligatoire

FAUX

Eh oui, pour contracter une assurance de prêt vous n’êtes pas forcément obligé d’avoir un emploi. Prenez l’exemple d’un couple qui décide d’emprunter ensemble, si l’un des deux est sans emploi l’assurance de prêt va tout de même couvrir les deux emprunteurs. Notamment, c’est vivement conseillé de prendre une assurance de prêt dans cette situation. Car si l’homme dispose d’un travail qui n’est pas à côté de son domicile et la femme est mère au foyer, il arrive un imprévu à la femme l’homme devra gérer à la fois son crédit à rembourser seul et l’organisation de sa famille au quotidien. Avec une assurance emprunteur qui couvre à la fois le mari et la femme, une prise en charge est effectuée à hauteur de 50%.

À lire aussi : L’assurance emprunteur en 2018

Il n’existe pas de limite d’âge pour avoir une assurance de prêt

Quelle limite d'âge pour assurer un prêt immobilier

FAUX

Il existe deux tranches d’âge pour obtenir une assurance de prêt, il y a d’abord l’âge que l’emprunteur a au moment de la souscription du crédit et l’âge au-delà duquel l’assurance ne reverse plus d’indemnisation. Si vous souhaitez souscrire une garantie invalidité, la moyenne d’âge de cette adhésion est de 60 ans. Cette prestation est en lien avec l’activité professionnelle puisque passé 60 ans, le particulier est le plus souvent à  la retraite. De même que l’assurance décès ne peut se souscrire qu’à partir de 70 ans.

En ce qui concerne les limites d’âges de prise en charge, cela dépend du profil de l’emprunteur. Il est tout à fait possible que l’assuré puisse décider de payer plus cher son assurance pour pouvoir augmenter la durée d’indemnisation.

Annulation du contrat en cas de fausse déclaration

Annuler un contrat d'assurance de prêt sur fausse déclaration

VRAI

Nous vous conseillons grandement d’éviter de faire de fausse déclaration dans votre contrat d’assurance de prêt. Un imprévu ou un accident de la vie peut très vite survenir, et si vous n’avez pas notifié dans votre contrat votre situation à l’assureur il est tout à fait en droit de bloquer votre assurance. Une fois l’assurance bloquée vous ne serez plus protégés par cette dernière et vous  mettez en danger vous et votre famille. Car malgré l’imprévu vous serez obligés de rembourser quoi qu’il advienne votre crédit. Certains organismes d’assurance vont encore plus loin sur les fausses déclarations, ils annulent votre contrat en gardant toutes les cotisations qui ont déjà été versées et vous ne pouvez pas trouver un autre assureur pour couvrir votre crédit par la suite.

À lire aussi : Peut-on faire un emprunt immobilier quand on est atteint d’une maladie grave ?

Il n’y a pas de délai obligatoire pour verser les primes d’assurance

Delai de versement prime d'assurance immobilier

VRAI

Le versement des primes ne dispose pas de date butoir. En général, vous pouvez commencer à verser vos primes d’assurance dès le début du contrat d’assurance de prêt. Cela peut arriver que le prélèvement débute avant que le capital du crédit immobilier ne soit débloqué par l’organisme financier. De plus, il faut noter que le contrat d’assurance indique un délai de carence possible durant lequel l’assurance n’est pas fonctionnelle encore. C’est un point important à ne pas laisser de côté lors de la souscription du contrat d’assurance emprunteur, car plus le délai de carence est long moins la prime est chère !

Il n’y a aucun impact sur l’assurance emprunteur en cas d’un changement de situation durant le crédit

Chengement de situation assurance crédit immobilier

FAUX

Il est très important de notifier tout changement de situation  à votre assureur. Vous pouvez même faire une déclaration après la souscription de votre contrat si vous tombez malade subitement par exemple. Il faut tout de même relever que ce changement aura un impact sur votre assurance de prêt car le niveau de risque ne sera pas le même. En effet, l’assurance de prêt est souscrite pour protéger une personne avec une situation donnée. De même que si votre santé s’améliore, il faut également le déclarer. Tout changement a une conséquence sur l’évaluation de vos primes d’assurance emprunteur. En tenant compte de ces modifications, l’assureur adapte votre contrat et peut baisser votre cotisation.

Le journaliste

Edouard G.

Journaliste en herbe et passionné d’actualité économique, je prends du plaisir à partager ma veille en rédigeant des articles en rapport avec l’actualité.