En 2018, économisez sur votre assurance emprunteur immobilier

En 2018 changer d'assurance de prêt immo tous les ans

À compter du 1er janvier 2018, tous les détenteurs de crédit immobilier pourront résilier tous les ans leurs assurances de prêt en cours. Pour cela, les emprunteurs doivent obligatoirement présenter à leur banque un contrat ayant des niveaux de garanties plus ou moins équivalents. Pour toutes les personnes qui ont emprunté un crédit immobilier depuis le 1er mars, elles n’ont pas besoin d’attendre le début de l’année 2018 pour profiter de cette nouveauté. En effet, quels que soient l’âge du crédit et sa durée vous aurez la possibilité de changer pour une autre assurance de prêt immobilier moins onéreuse et de résilier votre contrat 1 an après sa souscription.

Changer plus facilement d’assurance emprunteur

Cette mesure a été prise dans le but de permettre aux emprunteurs de réaliser des économies en souscrivant à une autre assurance de prêt moins coûteuse que leur assurance actuelle. Vous pouvez ainsi souscrire une assurance-emprunteur auprès d’un organisme financier différent de l’établissement avec lequel vous avez souscrit votre crédit. Cela permettra ainsi de booster la concurrence dans le secteur des assurances de prêt, les organismes présenteront donc de plus en plus des offres intéressantes aux emprunteurs. Ce dispositif s’adresse uniquement aux personnes qui ont effectué un investissement immobilier pour un logement principal ou à but locatif. Même si vous faites partis d’un cas particulier d’emprunteur comme les malades atteints d’une maladie grave, vous pourrez aussi bénéficier de ce nouveau projet de loi.

Les étapes de la délégation de son assurance de prêt à la date d’anniversaire

Prenez des notes si vous êtes un emprunteur de crédit immobilier en cours et que vous souhaitez changer votre assurance de prêt. En vue d’effectuer un changement à la date d’anniversaire de votre contrat d’assurance vous devez respecter quelques étapes indispensables :

  • Tout d’abord vous devez souscrire au nouveau contrat d’assurance en remplissant les formulaires médicaux dans le but d’obtenir votre certificat d’admissibilité.
  • Une fois cette étape accomplie, vous devez prévenir votre assurance actuelle en envoyant une demande de résiliation à votre banque en n’oubliant pas de joindre le certificat d’adhésion et les clauses de votre nouveau contrat afin qu’elle puisse juger de l’équivalence des garanties avec votre contrat actuel.
  • Votre organisme financier devra vous communiquer son acceptation au bout de 10 jours maximum. La banque acceptera votre nouveau contrat d’assurance si ce dernier correspond au contrat-groupe de votre banque. Votre banque peut refuser le changement d’assurance de prêt mais elle devra alors justifier cette réponse négative avec la grille du CCSF. En cas de refus infondé ou de non réponse au bout des 10 jours ouvrés, la loi a prévu une amende à hauteur de 3000 euros pour la banque.

Un gain financier pour les emprunteurs

Lorsqu’on demande un crédit, nous sommes peu nombreux à savoir que la négociation de l’assurance-emprunteur est un facteur essentiel pour le remboursement du prêt. Il y a même des emprunteurs qui se retrouvent dans des situations défavorables tels que le coût de l’assurance de prêt supérieur au coût du crédit en lui-même. C’est pourquoi il faut toujours bien rentrer en négociation avec la banque pour obtenir une assurance de prêt avantageuse. Cela réduira le montant total dû à l’organisme prêteur.

À lire aussi : Peut-on faire un crédit immobilier quand on est atteint d’une maladie grave ?