Prêt immobilier : quel est le profil des femmes qui empruntent seules

Pril de femmes qui font un crédit immobilier

En 2017, les femmes représentaient 33% de la population française à contracter un prêt immobilier pour devenir propriétaire « seule ». Des statistiques qui confirment une légère augmentation par rapport à l’année 2016. Nous avons découvert le profil de ces femmes qui ont emprunté seule l’année dernière.

Pour un particulier au revenu moyen, emprunter seul est un vrai défi avec la conjoncture actuelle de notre société… Mais ce n’est pas infaisable et encore moins si on est une femme. Il est vrai que les banques favorisent des demandes de couple puisque cela représente deux salaires au lieu d’un, donc moins de risque de ne pas être remboursé par la suite. De même que si un homme et une femme possèdent le même salaire, l’homme ne sera pas forcément favorisé pour l’obtention de son crédit immobilier par rapport à la femme. Le problème revient au niveau de l’inégalité des salaires homme, femme qui est malheureusement toujours présent en France.

En effet, les revenus des femmes sont en moyenne 16% moins élevés que les revenus des hommes. Un écart qui se répercute notamment sur la capacité des femmes à emprunter un prêt immobilier. Les taux d’intérêts dépendent du revenu de l’emprunteur une femme occupant le même poste qu’un homme dans une entreprise mais n’ayant pas le même salaire pourra faire un crédit immobilier à un coût total plus élevé qu’un crédit souscrit par ce même homme.

C’est la principale raison du faible pourcentage de femmes seules empruntant pour devenir propriétaire par rapport aux hommes seuls.

Épaulées par leur entourage

L’hétérogénéité des salaires entre les hommes et les femmes ne décourage pas les femmes seules de tenter leur chance auprès des banques pour contracter un crédit immobilier. La part des hommes empruntant seul reste bien plus élevée que celle des femmes puisqu’on est à 68% en 2017 contre 32.6% pour les femmes seules. On note cependant une progression par rapport à l’année 2016, cela serait dû à un changement de mentalité de l’entourage des femmes empruntant seules. En effet, la société a bien évolué puisqu’avant les proches les conseillaient vivement de ne pas emprunter seule. Les hommes avaient l’étiquette des investisseurs et les femmes celle des consommatrices. De nos jours il n’existe plus aucune étiquette prédéfinie selon le sexe de la personne. Les proches des femmes ne sont plus contre le fait qu’elles investissent seules, ils les soutiennent et les encouragent.

90% des femmes empruntant en solo choisissent d’investir dans une résidence principale. Pour ces femmes cet achat fait grâce à un crédit immobilier représente bien plus qu’un simple investissement financier, c’est une façon d’assurer la sécurité de leur avenir.

Vous aussi vous êtes une femme seule et vous avez pour projet de vous lancer dans l’investissement immobilier ? N’hésitez plus ! Comparez les offres de crédit immobilier pour concrétiser votre projet et vous créer un patrimoine pour l’avenir.

Le journaliste

Margaux Ristor
Rédactrice de sujets diverses, surtout basés sur la consommation, l’économie et le buzz. Je transmets à tous mes lecteurs ma vision de l’actualité d’aujourd’hui.