L’abus de café augmenterait les risques de glaucome

L'abus de café augmenterai les risques de glaucome

Le café est l’une des boissons les plus consommée dans le monde entier. Un consommateur amateur de café en boit en moyenne 3 fois par jours. S’il est consommé de façon modéré le café apporte alors à l’être humain de multiples vertus et bienfaits pour le maintien d’une bonne santé au quotidien. Cependant, selon une étude menée par des chercheurs américains il y aurait une corrélation entre une forte consommation de café et un risque de développer une infection oculaire appelée un “ glaucome ”.

Le Glaucome qu’est-ce que c’est ?

Le glaucome est une infection oculaire très grave qu’il faut rapidement diagnostiquer pour traiter au plus vite le problème. Cette maladie peut se manifester sous différentes formes et se caractérise surtout par une hausse de la pression intraoculaire. Le Glaucome  se décèle en général à l’âge de 50 ans en moyenne, cette maladie se traduit par une perte de certains fragments de matière dans l’œil qui obstrue le nerf optique et diminue vos chances de voir correctement.

Une consommation abusive de café

Les personnes buvant plus de trois tasses de café par jour contribuent à l’augmentation à hauteur de 66% le risque de contracter un glaucome. Le café provoque le dépôt de petites particules intraoculaires aussi appelées «  syndrome d’exfoliation ». C’est en effet à l’âge de 50 ans qu’on observe ce phénomène puisque la vue s’aggrave considérablement avec l’âge, le café consommé en grande quantité risque de renforcer les risques de développer cette infection du nerf optique.

Cette étude se confirme d’autant plus à l’aide de statistiques relevées dans certains pays où il y a une forte consommation de café, on observe un nombre important de personnes atteintes du syndrome d’exfoliation. Il faut toutefois noter que l’étude des chercheurs américains dispose d’une faille dans leur conclusion. Si le café consommé régulièrement renforce des risques de glaucome, les spécialistes n’ont pas pu trouver la même corrélation problématique pour tous les produits contenant de la caféine tel que le soda ou thé.

En savoir plus : Le remboursement des soins liés à l’optique