Accros aux écrans : Quelles sont les conséquences sur notre vue ?

L'impact de l'abus des ecrans sur la vue

La tendance actuelle de notre société s’inspire essentiellement de toutes les nouvelles technologies du moment. La population française suit incontestablement le mouvement de l’hyper-connectivité puisqu’ils sont près de 80% de la population à se servir des écrans tous les jours. C’est un effet de masse qui découle de l’évolution croissante du média internet ainsi que des applications sur smartphone et tablette. Les français utilisent en moyenne plus de 3h leurs écrans multimédias à la recherche d’une nouvelle information, pour se détendre et s’amuser en jouant à des jeux, pour comparer des devis ou pour travailler. On observe depuis quelques années une hausse importante de l’utilisation des écrans dans le cadre professionnel, surtout dans le domaine tertiaire. Sécheresse oculaire, myopie sans gêne héréditaire, tension musculaire ou bien fatigue des yeux, les spécialistes ont réalisé plusieurs recherches sur l’impact des écrans sur la vue si on les utilise sur le long terme. La conclusion fut sans appel, cela peut représenter un danger pour la santé si les écrans sont trop présents au quotidien.

À voir aussi : Choisissez une mutuelle santé qui rembourse bien les frais d’optique

L’utilisation des écrans d’ordinateurs

Depuis sa création, l’ordinateur qu’il soit PC ou portable n’a jamais connu de plus grand succès qu’aujourd’hui. Nous sommes de véritables accros à nos écrans aussi bien dans notre vie personnelle que professionnelles. De nos jours, des milliards de personnes vont sur internet et passent la plupart de leur temps à travailler sur des écrans d’ordinateur. Il est vrai que l’ordinateur s’est bien imposé dans le secteur professionnel, permettant aux sociétés actuelles d’accroître leur productivité. En outre, avec la monté en puissance du numérique il existe des nouveaux jobs du web dont la principale activité s’exécute sur un ordinateur.

Cependant, ces nombreuses heures passées devant les écrans entraînent des troubles de la vue se manifestant en fatigue oculaire. Plusieurs symptômes apparaissent chez certains employés d’une entreprise, tel que des vertiges et des maux de tête. La dégradation de la vue causée par un ordinateur peut devenir un véritable handicap lorsque l’on travaille. Il suffit simplement de dépasser les 4 heures d’utilisation pour que les premières gênes apparaissent.

Qu’en est-il des tablettes ?

À l’inverse d’un ordinateur, les tablettes numériques sont utilisées en moyenne dans le cadre du privé. Les français passent donc moins de temps sur ce type d’écrans que sur les écrans d’un ordinateur. Les tablettes ont également des effets régressant sur la vue car contrairement à l’ordinateur les écrans sont plus petits et demande plus de concentration. Les spécialistes en ophtalmologie précisent même que nous avons tendance à plus forcer sur nos yeux lorsque nous sommes sur nos tablettes. Les tablettes provoquent une foule de symptômes similaire à ceux des écrans d’ordinateur. Ces gènes sont appelées SVA, syndrome de la vision artificielle. Selon certaines études, des milliers d’utilisateurs de tablettes sont déjà atteints du SVA sans pour autant le savoir.

Smartphones : nous sommes tous accros !

Les français ne quittent pas leurs smartphones, ils ont sans cesse les yeux rivés sur leurs écrans. Et pourtant ils devraient diminuer la consommation de leur téléphone. Cela a un fort impact sur la vue, entre la dégradation de la vue et le fait que ça attire notre attention en permanence les smartphones génèrent des nuisances pour notre santé au quotidien. Ils sont tout simplement la cause d’une accumulation de la fatigue des yeux. Comme les tablettes, les écrans de smartphone nécessitent de faire un mouvement de va-et-vient du regard pour visionner tous les éléments qui s’affichent. L’œil est un muscle que nous fatiguons perpétuellement en regardant trop longtemps nos smartphones.

Des solutions existent pour réduire l’impact sur la vision

Il existe tout de même quelques solutions selon les ophtalmologues pour limiter une baisse de la vue ou avoir un malaise pendant vos heures de travail. Pour les écrans d’ordinateur, il faut penser à mettre une distance entre 50 et 70cm de vos yeux. Il faut que l’écran soit légèrement positionné au même niveau de vos yeux. La lumière naturelle qui provient des fenêtres ne doit pas refléter sur votre écran. Notamment, vous pouvez régler la lumière de l’écran et gérer les contrastes. Nous vous recommandons de faire des pauses de temps en temps en essayant de regarder ailleurs, au loin de préférence. Si vous possédez des lunettes, il existe des verres spécialisés qui sont légèrement bleutés pour la lumière des écrans (pris en charge par la majorité des mutuelles santé). En ce qui concerne les écrans des tablettes ou smartphones il faut avant tout s’imposer à marquer des pauses de 30 min et focaliser votre regard sur un objet lointain. Pensez également à bien hydrater vos yeux en clignant plusieurs fois vos paupières dans le but d’y injecter un liquide naturel et éviter la sécheresse de vos yeux.

Une petite infographie proposée par Essilor France pour tester votre degré de dépendance aux écrans :

Le journaliste

Laurent Peruzzi
Auteur et journaliste sur une multitude de sujets, j'essaie à chaque billet de vous partager mes réflexions basées sur l'actualité. Mes pensées n'engagent que moi !