La Mutualité Française confirme une hausse des cotisations en 2018

La hausse des tarifs sur la mutuelle complémentaire santé en 2018

Une rumeur planait ces derniers temps mais elle semble se confirmait plus que jamais aujourd’hui, il y aura bien une augmentation du prix des mutuelles pouvant aller de 2 à 4% sur les cotisations. Une hausse en lien avec les projets du gouvernement pour 2018.

C’est une décision qui pourrait impartir sur les entreprises et les salariés. C’est une augmentation prévue pour janvier 2018, elle émane principalement des négociations du gouvernement en rapport avec le remboursement à 100% des frais de santé habituels tels que les lunettes, les appareils d’audition et les soins dentaires. Il est vrai qu’une hausse des prix n’est jamais bien vue auprès des particuliers qui redoutent de devoir payer plus cher leurs cotisations tous les mois. Le ministre de la santé Thierry Beaudet tente d’expliquer cette augmentation au grand public afin d’apaiser les tensions et les mécontentements. Il serait en effet question d’obtenir un reste à charge zéro pour les soins de santé les plus courants comme le dentaire, l’optique ou l’audition. À l’aide d’une étude sur les paniers moyens de soins des français, cela permet au gouvernement de revoir ses priorités pour le remboursement à 100%.

Une hausse pour compenser la baisse du déficit de l’Assurance maladie

Marisol Touraine ministre des Affaires et de la Santé en 2016, avait annoncé la fin du déficit budgétaire pour la Sécurité Sociale. Cependant même si le déficit est moins grand, il représente encore aujourd’hui près de 5 milliards d’euros pour cette fin d’année 2017. Le gouvernement prévoit de réduire encore cet écart financier pour l’Assurance maladie, mais cela implique qu’il faudra regrouper environ 3 milliard d’euros  pour combler ce déficit en 2018.

Afin de réunir les fonds nécessaire pour réduire cette brèche, l’État met en place l’augmentation des prix des complémentaires santés pour les sociétés à hauteur de 3% à 5% pour l’année à venir. C’est une réforme qui se juxtapose avec l’obligation des entreprises de proposer une mutuelle complémentaire aux salariés. Il y aura donc un impact financier pour les patrons et les employés qui devront prendre en charge obligatoirement une complémentaire plus élevée. Cette augmentation n’est pas une surprise puisque les tarifs des complémentaires santés ne font qu’augmenter depuis ces trois dernières années.

Source de l’image : Acuite.fr

Le forfait hospitalier en hausse

Certaines prestations de santé augmentent également pour le début de l’année prochaine. Notamment le forfait hospitalier passera de 18€ à 20€. Cette hausse de 2€  provient de la décision du gouvernement d’augmenter le tarif d’une journée passée à l’hôpital. Le changement du forfait hospitalier est une des mesures pouvant contribuer à la réduire le déficit de la Sécurité Sociale. Pour les centres hospitaliers, la réforme pourrait leur apporter plus de 100 millions d’euros de plus en 2018. À ce jour, le forfait hospitalier n’est pris en charge par la Sécu, mais il pourrait bien être remboursé par une complémentaire santé ou une assurance privé. C’est pourquoi les mutuelles ont besoin de prévoir cette éventuelle prestation pour leurs adhérents. Avec une hausse de 2€ par personne, cela représente une somme importante pour les complémentaires santés d’où la nécessité d’augmenter les cotisations des adhérents.

Le journaliste

Margaux Ristor
Rédactrice de sujets diverses, surtout basés sur la consommation, l’économie et le buzz. Je transmets à tous mes lecteurs ma vision de l’actualité d’aujourd’hui.